MARCHE DE PRINTEMPS – YENNE – 17 AVRIL 2011

Marcheur Escapade dans le Bugey, sur les hauteurs dominant le Rhône.

Vue imprenable sur le tronçon Chanaz-Yenne du Chemin de Saint-Jacques, et plus …

  • Pour en savoir plus, cliquez ICI
  • Pour voir la carte du lieu de rendez-vous, cliquez ICI
  • Pour faire un peu de tourisme, cliquez ICI

Sortie réservée aux adhérents

Assemblée plénière 2011

La tribune
75 adhérents se sont retrouvés au Centre Spirituel de Myans le 22 janvier 2011 pour la première Assemblée Plénière de la Savoie.

Ils ont notamment décidé de présenter Marie Noëlle Groult au conseil d’administration comme Délégué de la Savoie en remplacement de Robert PERRIER qui ne renouvelle pas son mandat.

Cette journée s’est terminée par un repas dans la bonne humeur.

L'assemblée

Sortie d’automne

Ce dimanche 24 octobre, sous une pluie battante qui n’a pas cessé de toute la journée

,il y avait quand même huit courageux savoyards pour la sortie d’automne

de Saint Maurice de Rotherens au Mont Tournier .

Tout le monde était content. Comme quoi il en faut peu pour un moment de plaisir.

Il faut dire que l’intérieur était aussi mouillé par le cru local!


Bravo à nos intrépides marcheurs et rendez vous

au printemps sous le soleil si possible!!

Jubilé 2010 – dimanche 25 juillet : Les cérémonies jacquaires à Lyon.

Dimanche 25 juillet : Les cérémonies jacquaires à Lyon.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Joëlle, Bruno, Yannick, Françoise, Anne-Marie et Laurent sont au premier rang dans la cathédrale.

Les porteurs des 9 bâtons sont prêts à entrer en procession.
Il nous sera impossible de vous donner le nombre exact de « visiteurs », de pèlerins,d’anciens pèlerins, d’amis accourus de toutes parts, à pieds, en voitures, en trains, afin d’être présents au petit matin, place St. Jean, devant la primatiale.

Nous, marcheurs des huit départements rhône-alpins, porteurs de nos huit bâtons dont certains sont en route depuis le 9 juillet,nous quittons le domaine St.Joseph où nous étions hébergés, le coeur en « bandoulière », légers comme l’air de ce matin là.

Françoise MIEGE donne le bras à Pierre, et nous allons attendre le Bus N°30.

L’effervescence grandit . Il faut dès IO Heures, prendre connaissance du « cérémonial  » de l’office qui sera célébré par Monseigneur BARBARIN.
Paul installe le « présentoir » qui recevra les 8 bâtons en éventail dans le choeur.
Huit porteurs ont été désignés, 1 par département. A signaler également, la présence d’un important rassemblement oecuménique,.. international .
Cela finit par faire beaucoup de monde ! Procession, grandes orgues, grand-messe… Emotions diverses : nous sommes venus pour ces instants là, nous avons marché et accompli la mission.
Nous y avons mis du coeur et de la sueur, nous avons aussi porté nos « frères » empêchés.
Nos intentions se sont fait prières, et, ce matin, c’est un peu tout celà que nous déposons dans le choeur de cette belle cathédrale , et l’on sait lire sur chaque visage croisé ou reconnu, l’expression d’une certaine admiration.

Nos esprits et nos coeurs furent attentifs à une belle homélie nous rappelant à la confiance, à la force de la prière, à « oser demander »……

Le chant du Pèlerin a résonné en ces voûtes séculaires et il fut aussi beau que lors du parcours, chanté au lever du soleil ou devant les habitants d’un village.
Robert nous a si souvent entraîné à le chanter !!!! Ce fut notre salut , notre merci.

La présence de futurs participants aux Joëlettes 2010 avait ajouté à l’émotion. ils reçurent la bénédiction du Cardinal ainsi que les 8 bourdons qu’ils mèneront jusqu’à Santiago en septembre prochain.
Vous ne serez pas étonnés de la joyeuse « bousculade » sur le parvis.
Par différents itinéraires, nous nous retrouvons tous au pied de N.D. de Fourvière pour un pique-nique.

Visite encore à la belle mosaïque de la crypte. Puis, il faut penser à se quitter …. dur-dur !

L’important sera d’avoir su faire moisson de tous ces jours et nuits partagés .

« Il y a des larmes d’amour qui dureront plus longtemps que les étoiles du ciel,
des regards de prière,
des regards de tendresse perdus de charité,
qui brilleront éternellement dans les nuits. » Ch. PEGUY

Au revoir ….

Cliquez sur les photos pour les agrandir…


L’entrée dans l’allée centrale de la cathédrale.

Moment d’émotion.

La mise en place des bâtons par Paul.

Pendant la bénédiction des bâtons et des pèlerins par monseigneur Barbarin.

Sur le parvis de la cathédrale, la bénédiction des clous et du parcours jacquaire dans le vieux Lyon.

La foule et les pèlerins à mobilité réduite devant le parvis.

Monseigneur Barbarin bénissant un clou du parcours du vieux Lyon.

Le pique-nique final dans les jardins sous les tours de la basilique de Fourvière.

Jubilé 2010 – vendredi 23 juillet : De Balan à Lyon.

Vendredi 23 juillet : étape entre Balan et Lyon.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

40 pèlerins sur le chemin.

Caroline et son grand-père.
La dernière étape :
Elle sera chargée en kilomètres (presque 30) et en émotion.

Il fait chaud de bon matin. Ciel couvert. Premiers pas en ville de Dagneux.
La file indienne est impressionnante avec ses 40 pèlerins.
Nous traversons ensuite Montluel où les amis de l’Ain vont nous faire découvrir le tracé tout récent de leur bretelle « Nantua-Lyon ».
Nous sommes surpris de retrouver un vrai chemin ombragé et très agréable puisqu’il serpente en balcon.
Au passage nous pouvons contempler la plaine lyonnaise dans ses mouvements autoroutiers et ferrovières.
Nous contournons de gigantesques travaux et découvrons également l’envers des villages d’en bas qui s’étalent sur les collines.

A St Maurice de Beynost, il y a une très belle église et de magnifiques platanes. Donc, photos de famille.

Nous passons sous l’imposante statue de ND de Mas Rillers à Miribel.
Le chemin est plat, longe la voie ferrée.
Bientôt, nous retrouvons le Rhône en un canal à Neyron. Ainsi, jusqu’au centre ville de Lyon, ce sera un sentier. Comme quoi ! les coeurs sont émois : NOUS Y SOMMES !!!

Un tour à l’église St Nizier où on visite la crypte qui retrace en mosaïques le massacre des premiers chrétiens de la Gaulle en l’An 177.

Nous sommes attendus à la Commanderie des Antonins pour des retrouvailles très « bruyantes » avec les amis venus de l’Ardèche, de la Loire, de la Drôme.
Il y a également beaucoup de participants aux joëlettes 2008 qui se congratulent.

Passage à la Cathédrale St Jean. Nous chantons le chant des pèlerins.

Le soleil est revenu. Il y a des rencontres, des familles venues partager ce week-end qui nous attend. Les 8 bâtons de la marche sont tous là.

Nous prenons à 40 le bus n°30 qui nous conduit au Foyer St Joseph à Ste Foy les Lyons.
En chanson, au grand plaisir des voyageurs, nous effectuons le trajet. La nuit sera bonne.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…


Saint-Maurice de Beynost.

Le long du Rhône.

Arrivée sur Lyon.

Crypte de Saint-Nizier.

Arrivée à la commanderie des Antonins.

Les savoyards chantent.

Les bâtons à la cathédrale Saint-Jean.

En bus pour rejoindre Ste-Foy.

Jubilé 2010 – jeudi 22 juillet : De Loyettes à Balan

jeudi 22 juillet 2010 : étape entre Loyettes et Balan.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Départ sous la pluie.
Courte étape mais riche en évènements.

Après notre 5ème et dernière nuit passée dans une salle communale à dormir sur nos matelas de sol, nous nous rendîmes dans l’église de Loyettes où Michel LAUBEPIN, curé de la paroisse nous attendait pour la bénédiction du pèlerin.

Nous prîmes ensuite un petit déjeuner bien sympathique au restaurant « Les Arcades », offert par Simone, guide de patrimoine.
Elle nous attendait vers 10h30 à St Maurice de Gourdans pour une visite commentée de l’église romane du XIIème siècle.

Nous pouvons y admirer les fresques murales datant du XVIème siècle illustrant la vie de Jésus et appelées « la Bible du Pauvre ».
Ces fresques murales ont été découvertes vers 1960 lors de la dernière restauration de l’église.

Pique nique ensuite sous un préau car le soleil fait place aujourd’hui à un ciel nuageux et pluvieux. L’apéritif nous est offert par Pierre MOREL 1er, grand-père pour la 5ème fois, d’une petite Anna.

A quelques kilomètres avant Balan, nous eûmes la surprise de voir arriver les reporters de FR3 qui vont immortaliser la réunification de notre groupe avec les pèlerins de l’Ain, partis ce matin de Pérouges.

Quelle ne fut pas notre joie de retrouver, parmi eux, Marie-Hélène, transfuge depuis 2 jours chez les « Ainsnois ».

19h30 : Bénédiction des 5 bâtons : Haute Savoie, Savoie, Isère, Ain et Drôme par le père Mickael GABORIAU.
Très belle cérémonie en plein air.

Repos enfin dans un vrai lit.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…


Eglise de Saint-Maurice de Gourdans.

A travers champs.

Pèlerins de la Savoie et de l’Isère.

Marche des bâtons.

Rencontre avec l’Ain.

Bénédiction des bâtons.

Jubilé 2010 – mercredi 21 juillet : De Moras à Loyettes.

Mercredi 21 juillet : étape entre Moras et Loyettes.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Pique-nique.

Accès au pont.
Le ciel est toujours serein pour le départ de Moras.
Nous passons par l’église et la chapelle tout là-haut … Une belle côte pour se mettre en jambe.

Nous savons déjà que l’étape sera courte, ainsi, sera compensée la lourde et longue journée d’hier.

Le bâton passe de Daniel à Maurice. Les intentions de marche sont nombreuses : derrière chaque prénom énoncé il y a une souffrance à soutenir.

Nous parcourons par ces sentiers les terres de l’Isle Crémieu et remarquons au passage une nouvelle architecture de maisons construites en pierres venant des carrières avoisinantes.

Nous franchissons une voie ferrée désaffectée : ici, passaient les chemins de fer de l’est qui allaient de Villeurbanne jusqu’à Aoste.

Le relief devient plat. Il fait encore très chaud.
Traversée des bois de malins.
De belles demeures se laissent admirer.

Peu à peu, nous quittons la campagne bucolique pour des routes urbanisées qui passent par des hameaux et lotissements.

Le ciel devenant menaçant, nous repartons assez vite pour atteindre l’abri du soir qui n’est qu’à 6 kms.
La menace s’éloigne mais l’air est lourd.

A 13h15, nous retrouvons le Rhône à Loyettes et lorsque nous franchissons le pont, nous passons dans le département de l’Ain.
Le but est proche. Nous attendons la rencontre avec les amis de ce département.

Hébergés dans un gymnase confortable, nous sommes une fois de plus accueillis chaleureusement par monsieur le Maire, Jean-Pierre GAGNE.
Loyettes nous apparait comme une petite bourgade que nous parcourons un peu.
Nous apprenons que l’église est au vocable St Jacques et St Christophe.
Il y eut également, il y a fort longtemps un passage de pèlerins qui alors franchissaient le Rhone à gué …

« Si tu veux connaitre le secret du Chemin, ne prend pour tout bagage qu’une besace d’étoiles ».

A demain.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…


Passage sur le Rhône.

Traversée du pont.

Apéritif offert par la mairie de Loyettes.

Coucher en étoiles.

Jubilé 2010 – mardi 20 juillet : De Châteauvillain à Moras

mardi 20 juillet 2010 : étape entre Chateauvillain et Moras.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

L’église des Loyettes.

Sur le chemin…
….
« PARTIR,
Ce n’est pas dévorer des kilomètres, traverser les mers, ou atteindre des vitesses supersoniques,
C’est avant tout s’ouvrir aux autres, les découvrir, aller à leur rencontre, s’ouvrir aux idées, y compris celles qui sont contraires aux nôtres.
C’est avoir le souffle d’un bon marcheur ».
….
Texte de Dom Helder Camara

La journée avait bien commencé, puis après le casse-croute de 10h00, cela s’est un peu compliqué.

Nous avons quitté les beaux paysages pour les environs des grandes villes : les routes goudronnées sous un soleil de plomb.

Et puis, Pierre « 3/4 d’heure » a exacerbé nos esprits en nous promettant tous les 3/4 d’heure la fin de nos douleurs et l’arrivée au pique nique. Celle-ci ne se fit qu’à 14h35 à Messenas !

L’étape qui était donnée pour courte avec ses 22 kms s’est transformée en calvaire avec ses 26 ou 28 kms sous un soleil de plomb.

Les courageux, qui étaient nombreux, ont repris la route à 16h00 pour 1h30 de cheminement plus agréable dans la forêt ombragée.

Arrivée à l’étape de Moras (salle communale) à 17h45.
Le gite était plutôt spartiate car démuni de douche.
Nous avons su improviser : douche en plein air derrière les haies en utilisant un jet d’eau froide (que de cris de joies …!) ou derrière l’église, les pieds dans la bassine, toujours au jet d’eau en chantant « la bonne du curée », ou, plus traditionnellement au lavabo.

Nous terminâmes la journée par un repas très convivial où nous reçûmes M. BOUGIER, maire de la commune, qui nous souhaita la bien venue. Nous profitâmes de cette soirée agréable pour une présentation personnelle de chaque pèlerin.

NB : le bâton a été porté par Daniel (74)
Intention du jour : intention de marche, personnelle, énoncée.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…


Sous la chaleur…

Epuisement de l’équipe.

Repas du soir.

Jubilé 2010 – Lundi 19 juillet : De Gillonnay à Châteauvillain

Lundi 19 juillet : étape entre Gillonnay et Châteauvillain.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Notre-Dame du Mont à Gillonnay.
Au petit matin, les 28 marcheurs des 3 départements (ils viennent de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie), réunis à la chapelle Notre-Dame du Mont, contemplent un point de vue extraordinaire : l’Isère, en sa large plaine de la Bièvre, étale le damier de ses cultures céréalières dans les tons jaunes et verts.

Dès Gillonnay, nous avons quitté le « chemin à coquilles » pour nous laisser conduire par Pierre, un adhérent du département de l’Isère, à travers bois et chemins. C’est vallonné, ombragé, varié.

Nous découvrons l’architecture solide : de beaux corps de ferme en pisé et un habitat dispersé.
Le chemin monte encore souvent mais sous-bois et sentiers sont exquis.

Entre les hautes fougères, la file indienne serpente en silence. Nous marchons sur la chaume blonde comme le soleil. Sous nos pas, la terre nous renvoit l’odeur de l’été !!!
Cela sent presque le pain. Il faut nous en souvenir, nous en imprégner. Ce sera notre lumière de l’hiver.

Nous faisons halte à la chapelle Saint-Marcellin, ouverte pour nous par un parent de Pierre.
Nous apprenons qu’une source miraculeuse y coule encore.
Elle était autrefois reconnue pour guérir les enfants qui avaient du mal à marcher.
Ce lieu est paisible. Nous sommes sur la commune de Flachères.

Aujourd’hui, le bâton de la Haute-Savoie est porté, tour à tour, par Jean-Louis et Chantal Douchaud, adhérents de la Haute-Savoie.
Depuis notre départ de Sallanches, ils apportent un confort considérable à notre voyage : ils transportent, dans leur camping-car, tous nos gros sacs mais également, les

provisions quotidiennes des repas. Ainsi, nous voyageons plus légers et nos salades sont fraîches…

Ce lundi, en pensée, nous avons marché pour toutes les personnes à mobilité réduite.

Tous sens en éveil, nous nous sommes encore « régalés » de la création. Nous avons chanté et partagé.
Quelle étape, les amis !

A demain.

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Marche en sous-bois, déjà loin des coquilles. Entre blés mûrs et tournesols.

Visiteurs du blog de la Savoie
    Vous êtes le 121221ème visiteur.
    (1 seul visiteur connecté en 1 H).

Calendrier des parutions d’articles

octobre 2020
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories d’articles sur la Savoie

Archivage :